Quelques mots …. 🌹

 

J’espère que vous allez bien… Non ? Et bien moi non plus…

Je vous écris ces quelques mots pour vous dire qu’en cette triste semaine, le blog est en deuil, comme notre pays, comme tout citoyen du monde.J’espère que vous comprendrez ma décisionJ’ai conscience qu’il ne faut pas arrêter de vivre, qu’il faut justement continuer à faire les choses que l’on aime mais le cœur n’y est pas.

J’ai longuement hésité avant de publier cet article, j’en ai longuement discuté avec des amis, des proches … puis une amie m’a dit  « Mona tu es une blogueuse, certes, mais tu es avant tout un être humain« …

Aujourd’hui je n’ai pas envie de parler beauté, mode ou autre futilité. Ce que nous avons vécu ce week-end est un véritable cauchemar. J’ai passé mon temps entre les réseaux sociaux – qui, il faut bien le reconnaître, permettent d’être informé en « temps réel » – et les chaînes d’information.

Après m’être assurée que mes proches vivant à Paris allaient bien, j’ai lu une multitude d’articles, de témoignages plus touchants – déchirants, pour certains – les uns que les autres, j’ai regardé les nombreuses vidéos qui circulaient sur le net… et j’ai essayé de trouver un sens à tout ça … et j’ai pleuré … des larmes pour mon pays, pour les victimes, pour les familles, pour tous les français

Et j’ai surtout pensé, pensé à ma famille parisiennes, à mes amis parisiens mais aussi à ma famille musulmane et à tous les musulmans de France qui subissent encore amalgames et racisme alors qu’ils sont, eux aussi, touchés par cette tragédie. Sachez qu’aucune religion ne prône la violence, la religion doit nous rassembler, apporter paix, amour et respect. Ne l’oubliez pas.
Ces terroristes n’ont pas de religion, pas de culture, pas une once d’humanité.

Je n’ai aucun mot pour qualifier la colère, l’incompréhension, la tristesse, la peur mais surtout ce sentiment d’injustice que je ressens, comme chacun de nous.

En ce qui concerne ma génération : nous sommes jeunes, beaux, différents mais unis et nous continuerons à vivre, à danser, à chanter, à sortir, à faire la fête, à s’aimer, à boire, à rire…
Nous sommes un pays où règne « la perversion« , et bien continuons de l’exercer avec fierté et honneur, après tout ce n’est qu’un compliment.

🌹Une pensée aux familles des victimes.
     Une pensée aux victimes.
     Une pensée à ma France.
     Une pensée aux valeurs de mon pays. 
     Et surtout une pensée à tous ces pays du monde qui nous ont témoigné leur soutien dans ces moments difficiles.

Capture d’écran 2015-11-17 à 18.04.27

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-moi sur Instagram

%d blogueurs aiment cette page :